The Ego (in French)

Publish at 29/01/2021
29/01/2021

Hey Salut!

De retour, cette fois ça risque de te shaker un peu. Parce que là on est rendu à apprendre à se connaître pis pour ça ben faut que tu fasses connaissance avec ton Égo.

C’est quoi un égo?

L’égo c’est ce qu’on pense qu’on est! C’est notre personnalité, construite à partir de nos croyances, nos programmes. On fonctionne en fait comme un ordinateur.

« 95 % de notre vie est programmé avant 7 ans » - Dr. Bruce Lipton

Comment ça fonctionne? En gros, on vient au monde avec un disque dur vide. La période de téléchargement de programmes se fait entre 0 et 7 ans. Comme un iPod neuf, à l’achat il est vide, sans musique, on doit la télécharger pour la faire jouer.

On doit donc nous aussi remplir notre disque dur de programmes. Ces programmes viennent de nos parents, amis, famille, école, télévision, internet, etc. Notre subconscient enregistre tout ce qui se passe autour de nous, pour pouvoir reproduire ces comportements, paroles et même façon de penser, quand la situation se présente. Un genre de mimétisme.

Mise en situation : si ton père a toujours été bête avec ta mère. Même si tu sais que ce n’est pas cool, il y a de grands risques que toi aussi tu le sois. Sans t’en rendre compte bien sûr, tout ça est inconscient. Tu risques aussi de projeter tout ça sur ton père, comme ça ça t’évite de te voir toi-même! Question de le faire passer pour un cheap et de te sauver la face! Parce qu’en rabaissant les autres, on paraît toujours mieux!

Pis ton égo, y’aime ben ça ben paraître!

Donc pour t’aider à reconnaître ton égo à toi, j’ai décidé de te présenter mon égo à moi! Au cas où tu ferais une couple de lienssss!

Voici donc quelques comportements de mon égo que j’ai mis au grand jour au cours des dernières années! C’est le processus d’une vie donc c’est clair qu’il y en a plein d’autres que je n’ai pas encore osé regarder. Chaque chose en son temps!

Donc en gros, l’égo sait tout, il connaît tout, il a tout vu!

Il s’aime ben gros et aime ben parler de lui (MOI je, MOI je suis, MOI, MOI, MOI…) et pendant que les autres parlent, il n’écoute pas vraiment. Il prépare sa prochaine réplique, justification, excuse ou encore sa prochaine histoire à raconter, plus cool que toutes les autres!

C’est jamais de sa faute. Il blâme les autres. Il ne prend pas responsabilité de ses propres actes et paroles. Il demande que très rarement pardon. Pas besoin, y’a toujours raison!

En plus, ce qui est fascinant c’est qu’il pense que les autres ne se rendent pas compte de ses comportements!!!

Il s’associe à ses succès, ses études, sa carrière, ses avoirs. Il s’identifie à ce qui est à l’extérieur de lui.

Lorsqu’il se sent contrarié, blessé, humilié, au lieu de juste s’asseoir avec ça, en silence, et de ressentir ses émotions, d’écouter ce que son corps a à lui dire, question de comprendre est où la source du bobo… Il va chercher tous les moyens possibles pour détourner l’attention; magasiner, manger, boire, fumer, sexe, TV, Facebook, YouTube, Netflix… On doit divertir le cerveau et au plus vite pour s’empêcher de ressentir ce qui se passe.

L’égo n’aime pas le changement, il a peur de l’inconnu. Donc il répète l’histoire, revis les mêmes drames, mais avec de nouveaux personnages. Y’aime ben le jour de la marmotte.

Pour comparer l’égo j’aime bien visualiser l’image d’un ange et d’un démon sur chacune de mes épaules. L’ange vit dans le présent, prend les décisions à partir du cœur, la compassion, la bienveillance. Tandis que le démon, l’égo, projette souvent sa marde sur les autres. Il n’y a que sa vérité qui est bonne. Il rejette ce qu’il ne connaît pas. Il est souvent prêt à tout, même à mentir, pour défendre son apparence, ses croyances, pour ne pas qu’il subisse d’entrave à son image.

En passant, on en a besoin de notre égo, faut juste qu’il apprenne à être au service du cœur et non l’inverse.

Selon le dictionnaire Larousse, l’égo nuit à notre développement personnel.

Ça ça veut dire que ton égo nuit à ton évolution et par le fait même, ton bien-être! Ça serait quand même le temps qu’on commence à s’intéresser!

On fait quoi, par où commencer?

Première étape : savoir le reconnaître, sans juger. Une fois qu’il s’est fait prendre, normalement il tente de ne pas trop répéter ses comportements, parce que là, il sait que tu le sais! Tu me suis?

Vois ça comme le jeu « Où est Charlie? », mais là c’est « Où est mon égo? ».

Lorsque tu le prends sur le fait, soit en parlant à quelqu’un, fais-le à haute voix pour que les autres en soient témoins : « WOW, désolé j’ai menti, c’est pas vraiment comme ça que ça s’est passé… » ou encore « Désolé, c’est mon égo qui vient de vomir des mots sans mon accord. »

Tourne ça au ridicule, apprend à rire de toi. Les premières fois on est frileux mais ça passe vite! Surtout quand on voit tout le positif, le bien-être et surtout la tranquillité d’esprit que ça nous apporte dans notre quotidien!

Parce que quand t’es transparent et honnête avec toi-même, à chaque fraction de seconde, à chaque pensée, à chaque mot qui sort de ta bouche, ben tu ne te perds pas dans tes dires.

Si tu veux être bien dans ton corps physique, mental, émotionnel et énergétique, t’as pas vraiment le choix que d’apprendre à te regarder. En ignorant notre égo, on se dissocie de ce qu’on est vraiment, pis su’l long terme… ça peut faire mal!

Y se passe quoi avec ton ordinateur quand il y a trop de stock; vidéos, courriels, messages, photos… un « mandné », ça sature, ça bug, ça ralentit le système, pis du jour au lendemain, parce que t’as pas écouté les signes, ton ordi ne s’ouvre plus #terminado. Tu fais le lien dans ta tête?

Juste pour être sûre que ce soit clair; le ménage de ton ordi interne doit se faire régulièrement.

Donc tes croyances, tes programmes, avant de les défendre demande-toi elles viennent d’où, est-ce qu’elles sont justifiées à 100 %, est-ce qu’il n’y aurait pas plus d’une façon de voir tel ou telle situation? Est-ce que ça se peut que finalement tout le monde ait raison?

Je t’annonce qu’il y autant de vérité qu’il y a d’humain sur Terre donc quand tu penses que t’as raison et surtout quand tu tiens à avoir raison, commence à être curieux(se), ça vient d’où c’te besoin là?

Si tu capotes ta vie présentement, relaxe, vas-y un jour à la fois, une pensée à la fois, une respiration à la fois!

C’est là que l’importance d’être connecté à ton souffle atteint un autre niveau!

Souviens-toi, lorsque tu parles avec quelqu’un, reste connecté à ta respiration. Long inspire, et looooong expire, complet. Pour que tu puisses ralentir tes pensées, pour garder ta connexion au cœur et empêcher tes programmes de s’exprimer et de vomir n’importe quoi. C’est en étant connecté au souffle que tu peux voir ton égo arriver à des milles à la ronde.

En résumé, l’égo est le résultat de notre éducation, nos expériences, croyances/programmes du passé, il n’est pas ce que nous sommes. On doit apprendre à déceler et transformer ces croyances au fur et à mesure qu’elles se présentent dans notre vie.

C’est comme de prendre le vieil iPod de tes parents avec plein de la musique qui a rien à voir avec ce que toi tu aimes. Quand t’entends des tounes que t’aime pas, tout ce que t’as à faire est de les supprimer, au fur et à mesure qu’elles arrivent.

La seule différence est que notre bouton “supprimer” est une phrase, dont l’efficacité a fait ses preuves depuis des centaines d’années.

« Je demande que cette mémoire erronée s’efface de mon système; Merci, Désolé, Pardon, je t’aime! »

En passant je t’invite à te procurer un livre qui a changé ma vie. En audio, préférablement pour t’endormir avec le soir, question de te reprogrammer. « Ho’oponopono » de Luc Bodin et Maria Elisa Hurtado-Graciet.

Sur ce, je te souhaite une belle découverte de ton égo! Surtout sois patient et fais preuve de compassion envers toi-même et dis-toi que t’es pas seul dans ta gang. Il y a autant d’égos qu’il y a de personnes sur cette terre. Seulement un petit nombre font le choix d’apprendre à le connaître!

Mucho Luv!

Cloxx